Jens Wolf

27.6.2003 - 02.8.2003

Nous avons la grande chance de pouvoir réaliser la première exposition personnelle de Jens Wolf. Il a fait ses études à Karlsruhe  et travaille depuis 3 ans de manière retirée à Berlin, où la jeune avant-garde allemande s'est créée un nouveau foyer récemment.
Le constat de qualité et l'étonnement qui s'en découle était la première impression que nous emportions de la visite à l'atelier de Wolf. Nous sommes heureux d'avoir pu partager ce sentiment lors de la foire d'art contemporain de Bâle "Liste 03", première présentation de son art au large public. Le succès était au rendez-vous. Nombreux collectionneurs et galeristes nous ont rejoint pour soutenir ce jeune talent.
A l'Alimentation Générale, Jens Wolf a réalisé un accrochage sobre, précis et bien équilibré, cherchant à éviter toute surcharge. Sa peinture abstraite se réclame de la descendance de l'avant-garde américaine de la fin des années 50, date de naissance du minimalisme. Wolf peint des surfaces monochromes sur des plaques de contreplaqué. S'appliquant avec simplicité, l’artiste réalise une, deux ou au maximum 3 formes géométriques sur le support. Ce dernier, laissé à l'état naturel, de temps en temps accidenté (coin cassé, bord abîmé) transmet toute les qualités d'une plaque de bois: sensibilité de la surface, chaleur de la teinte, présence des anneaux de croissance et autres hasards qui nous relient à l'élément naturel.
Cercles, Bandes, Lignes et Point de Fuite constituent le langage abstrait de Wolf. Ces formes pures, représentations d'idées, sont réalisées minutieusement : monochrome, plane et bordures délimitées. Wolf y introduit l'accident, l'imperfection. Maîtrisées par l'artiste, les cassures, les interruptions, les taches (et tout autre désaxement de la forme ou son découpage par les limites du support) ôtent à l'œuvre le coté absolu et la place  dans le devenir.
La confrontation de l'objet d'art avec sa transposition en idée trouve dans le travail de Jens Wolf une réponse unique.