Paint Rock

30.6.2011 - 03.9.2011

Artist



Press Kit

Download Press Kit

La Galerie Nosbaum & Reding est ravie de présenter une nouvelle exposition personnelle de Tina Gillen (née en 1972 à Luxembourg, vit et travaille à Bruxelles et Luxembourg).

Dans son travail en général, « Tina Gillen consigne la réalité et la transpose ensuite dans un langage pictural. L’artiste part rarement de la perception directe de la réalité. La plupart du temps, elle retravaille et combine des photos qu’elle a faites ou qu’elle a trouvées. Chacune de ses compositions est le résultat d’un processus d’épuration, d’élimination, de transformation et d’abstraction. Ainsi s’instaure une certaine distance qui permet pourtant d’évoquer de nouvelles associations. Ses toiles ne sont jamais lisses, presque toutes présentent des éléments qui ‘dérangent’. Chaque création est empreinte d’une tension entre éléments peints avec application et en détail et composantes picturales qui autorisent l’intervention du hasard. Toute l’œuvre de Tina Gillen est régie par le rapport de l’homme à son environnement. Ses compositions offrent simultanément une réflexion et une certaine distance par rapport à la réalité. » (Source: Exposition Tina Gillen, M - Museum Leuven, 2010)

Pour cette exposition intitulée Paint Rock, Tina Gillen a peint une série de tableaux représentant des pierres précieuses, roches ou paysages. Comme un scientifique, l’artiste essaie de reproduire des images de pierres qui sont une construction complexe de minéraux, sables et autres éléments naturels ainsi qu'artificiels. Pour réaliser ce projet, elle s’inspire de pierres collectées - qui lui ont frappé l’œil - et qu’elle enregistre. Le résultat semble être un mélange de différentes idées par rapport à l’espace et la forme, la matière et la couleur. Autant les images de pierres sont presque abstraites pour l’artiste, autant les peintures sont très concrètes et essaient de réduire la forme à l'essentiel comme l'espace primaire, le cube, le triangle, le cercle. Les diverses pierres représentées par Tina Gillen sur un fond neutre semblent flotter dans un espace immatériel, projetant le spectateur dans l’espace incertain de la simple perception. De ce jeu, que l’artiste essaie d’établir, la peinture nous emmène sur un terrain insolite en voulant reproduire la réalité.

Tina Gillen a fait ses études à la Hochschule für Angewandte Kunst à Vienne et à HISK, postgraduat en arts plastiques à Anvers. En 2007, elle était artiste en résidence à l’ISCP à New York. Elle a participé à de nombreuses expositions en Europe, dont les plus récentes au M - Museum Leuven et à la Galerie der Stadt Remscheid en Allemagne. Ses participations dans des expositions collectives incluent Mudam Luxembourg, Plateform Garanti à Istanbul et Wiels à Bruxelles. En 2012 le musée Mudam à Luxembourg lui consacrera une exposition personnelle. Une monographie intitulée Tina Gillen : Necessary Journey a été publiée en 2009 par Hatje Cantz.