Peter Zimmermann

17.11.2016 - 07.1.2017

Pour sa 3e exposition personnelle chez Nosbaum Reding, Peter Zimmermann (né en 1956 à Freiburg im Breisgau, DE) présente un ensemble de peintures réalisées grâce à une nouvelle technique à base de peinture à l’huile – sorte de retour, en un sens, à une forme plus traditionnelle de peinture. Comme point de départ de son travail, Peter Zimmermann utilise des motifs numérisés provenant de sections d’œuvres antérieures ou qu’il trouve sur lnternet, à la télévision ou à partir d’autres sources. Puis il les manipule et les combine afin de créer un modèle un-à-un.

Pour créer ses œuvres de grand format, Zimmermann part d’un algorithme virtuel qui optimise la couleur des images, appliquant de manière méthodique la peinture au pinceau et réalisant parfois plusieurs versions colorimétriques différentes à partir de la même source.

« Je voulais changer de technique, travailler plus directement la surface de la toile. À maints égards, la peinture à l’huile m’offre plus de possibilités en tant que peintre, elle me permet d’aller dans des directions bien plus diverses », affirme Peter Zimmermann.

De loin, le mouvement produit par la peinture de Zimmermann évoque le pointillisme de Georges Seurat, tandis que ses études approfondies de la couleur nous rappellent l’exploration du temps par Claude Monet sur la façade de la cathédrale de Rouen. Vus de près, les détails des coups de pinceau soigneusement appliqués pointent une relation étroite avec l’estampe japonaise et la composition précisément pensée qui confère à l’oeuvre son équilibre. Pourtant, les peintures de Zimmerman semblent libérées, comme si les couleurs avaient décidé de se déchaîner et de décider d’elles-mêmes où elles s’installeraient à la surface, créant une énergie à la fois bouillonnante et contagieuse. Exposées à côté des toiles époxy, ces nouvelles œuvres montrent l’extraordinaire variété technique développée par l’artiste pour stimuler l’œil.

Né en 1956 à Freiburg en Allemagne, Peter Zimmermann vit et travaille à Cologne. Il a étudié à l’Akademie der Bildenden Künste (Académie des arts plastiques) à Stuttgart et fut professeur à la Kunsthochschule für Medien (Académie des arts médias) à Cologne. Son travail est montré dans des musées, institutions et galeries de par le monde. Il a eu récemment d’importantes expositions personnelles, entre autres, au Museum für neue Kunst, Freiburg (2016), au Kunstforum Schwäbisch Hall (2011), au Museum für Moderne Kunst Kärnten, Klagenfurt (2009), au Columbus Museum of Art, Columbus, Ohio (2008) et exposera prochainement au Museum gegenstandsfreier Kunst à Otterndorf. De nombreux catalogues ont été publiés sur l’artiste.